Weronika Jankowska-Tofani, tu es née à Poznan, tu as travaillé en Espagne, en France pendant 4 ans, et tu es désormais de retour en Pologne, à Varsovie où tu travailles chez PwC depuis 2 ans. Tout récemment tu as créé le MylittleParis de Varsovie, un blog intitulé VarsoVie & Me qui dévoile les lieux secrets et speak-easy varsoviens.

VarsoVie&Me

Quel est ton parcours ?
J’ai terminé mes études en 2009 à Madrid où j’ai fait la connaissance d’Alessandro, mon mari. Je l’ai suivi en 2010 à Paris, initialement pour une durée d’un an. Finalement, nous y sommes restés 4 ans ! Nous sommes revenus vivre à Varsovie pour renouer avec la Pologne et sa culture. Cela fait maintenant 2 ans que je travaille à Varsovie et il y a 6 mois VarsoVie & Me a vu le jour.

Quel est ton lien avec la France ?
Contrairement à de nombreuses Polonaises, je n’ai jamais rêvé de vivre à Paris. Je suis arrivée en France pour suivre Alessandro. L’installation à Paris a d’abord été dure car je ne parlais pas la langue. Après un an je maîtrisais le français et je me suis lancée à bras le corps dans la découverte de la culture et de l’art à Paris ! J’ai également pu pleinement apprécier le style de vie parisien : Carpe Diem !

D’ou vient l’idée du projet de ton blog ?
L’idée m’est venue en janvier 2013 alors que je vivais à Paris. Je n’avais jamais vécu dans de grandes villes dans ma jeunesse et c’est à Paris que j’ai découvert la ville comme un lieu d’opportunités et non comme un lieu bruyant et agité. J’y ai également découvert My Little Paris qui m’a beaucoup servi et inspiré pour mes sorties et activités. L’idée m’est donc venue de transposer le concept à Varsovie.

Interview APGEF Weronika

L’APGEF en pleine interview à Kulturalna

Quel a été l’élément déclencheur de la réalisation de ton idée ?
À un moment donné, ayant une période plus calme au travail, j’ai saisi l’opportunité pour m’investir dans un projet personnel, hors du cadre professionnel. J’avais envie d’avoir un projet à côté.
De plus, en vivant à Varsovie pour la première fois, ma vision de cette ville a également évolué. Je la voyais au début comme une ville grise, puis je me suis rendue compte qu’elle était différente: créative, comptant de nombreux artistes, designers, entrepreneurs… On dit que Varsovie est le nouveau Berlin en terme de créativité et d’opportunités. J’ai donc voulu partager cette vision avec d’autres personnes.
Finalement je me suis lancée à l’occasion d’un événement organisé par Google for Enterpreneurs: « startup weekend » auquel j’ai participé. En l’espace d’un weekend il fallait construire un business model et pitcher son idée de start-up devant un jury. J’ai été soutenue par des étudiants pour concrétiser mon projet. Après avoir présenté mon projet au jury, j’ai reçu le prix spécial de la coopération avec la municipalité.

Qui fait partie du projet ?
J’ai deux associés en ce moment. Anna Lorkowska, une amie de longue date qui s’occupe de toute la rédaction des articles du blog. C’est la cheville créative du blog ! Iga Mikolajczak, la meilleure dénicheuse de tous les endroits branchés de la ville, qui me soutient dans le cadre de notre business développement. Il y a également une illustratrice et une traductrice pour la version anglaise. Enfin, de mon côté, je m’occupe de la stratégie, marketing ainsi que du business développement.

Quel est l’objectif du blog ?
Que les varsoviennes et les expatriées qui aiment cette ville, y découvrent des activités culturelles à faire, des bons plans, des endroits insolites. Je suis également en partenariat avec l’office du tourisme afin de promouvoir la ville et ses activités.

Comment découvres-tu les lieux dont tu parles dans ton blog ?
J’ai un réseau d’informatrices ! Mes amies ! Je m’inspire aussi beaucoup de mes propres découvertes. Par exemple, en marchant dans la rue un soir pour aller dîner, je suis tombée sur une cave à vin tenue par un français : Philippe de Givenchy. Il m’en a raconté l’histoire, j’ai trouvé le concept très intéressant et je vais bientôt en parler dans mon blog !
Je m’intéresse aux endroits tels que des concept stores, galeries d’art, designers, bars à cocktail… En revanche, je parle peu de gastronomie. Il existe déjà beaucoup de sites et blogs sur ce thème.
Mon objectif est de toujours parler d’endroits authentiques que l’équipe VarsoVie&Me a testé et aimé.

Quels sont les objectifs pour ton blog?
Il s’agit de parler de tous les lieux qui sont créatifs (galeries d’art, concept store, etc…). Le blog est orienté pour le moment vers les femmes. Je pense bientôt couvrir des sujets liés aux jeunes mamans. L’étape d’après sera de parler de sujet plus masculins.
Le blog couvre la ville de Varsovie. Les prochaines étapes seraient de développer Cracovie & Me et Poznan & Me, puis, pourquoi pas, étendre le concept à d’autres villes d’Europe de l’Est : Prague, Bratislava…
Pour le moment je fais ce blog sans être rémunérée. Les lectrices, elles, peuvent gagner des cadeaux grâce à mes articles. Par exemple le dernier article sur un bar à cocktail appelé « Lazy Dog » proposait des cocktails gratuits grâce à un mot de passe dédié ! Plus tard, l’idée serait de nous rémunérer pour mettre en avant certains lieux.

Quels sont les blogs français qui t’inspirent ?
My Little Paris pour le contenu et Garance Doré pour les illustrations.

Si Varsovie était une couleur quelle serait-elle ?
Un arc en ciel !

Si c’était un artiste ?
Krystyna Janda

Quel est l’événement à ne pas rater en 2016 à Varsovie?
Le lancement de Varsovie & Me !

Quel est ton passe-temps favori ?
Le sport. Je cours beaucoup. Je prépare un semi marathon !

Que recommandes-tu de faire ce soir à Varsovie ?
Aller chez Weles, un bar à cocktail, avant de sortir en boîte !

Merci Weronika !

Interview APGEF Weronika Bernard

Weronika de VarsoVie & Me avec Bernard de l’APGEF

Retrouvez le blog de Weronika à l’adresse suivante: VarsoVie & Me

Ces articles pourraient aussi vous plaire :