En 2010, à l’occasion des 200 ans de la naissance de Chopin, l’Institut polonais avait lancé à Paris un festival dédié à ce compositeur, véritable « gloire nationale ». Forte d’un beau succès public, la manifestation est depuis reproduite chaque année. Pour sa quatrième édition, le Festival Chopin au Jardin du Luxembourg rassemble des pianistes classiques et jazz renommés autour du répertoire du célèbre compositeur.

Sous le haut patronage de S. Exc. Tomasz Orłowski, Ambassadeur de Pologne en France, et S. Exc. Pierre Buhler, Ambassadeur de France en Pologne, l’Institut polonais de Paris, la Ville de Varsovie, Stoleczna Estrada de Varsovie, et le Sénat organisent cinq grands concerts de musique classique en entrée libre dans le célèbre parc du 6e arrondissement.

Tous les dimanches à 17h à compter du 16 juin et jusqu’au 14 juillet, des musiciens français et polonais s’installeront au kiosque du jardin du Luxembourg pour interpréter quelques-unes des œuvres de Frédéric Chopin.

Le plus grand atout du Festival est la programmation, audacieuse, qui permet de sortir des sentiers battus. La preuve avec les cinq rendez-vous de cette édition 2013 : Emilia Sitarz et Bartłomiej Wąsik (le Lutoslawski Piano Duo) qui inaugureront le festival (le 16 juin), Anna Serafinska propose des arrangements jazz de thèmes du compositeur polonais (le 23 juin), François Dumont, arrivé en Finale lors du dernier Concours Chopin de Varsovie, s’attaque à la Sonate n°3 (le 30 juin), Anna Jastrzebska-Quinn et Monika Quinn (mère et fille) proposent un programme en solo et à quatre mains, avec notamment une suite de Balakirev d’après Chopin (le 14 juillet), sans oublier un concert jeunes talents (le 7 juillet).

Pour voir le programme détaillé, merci de visiter le site de l’Institut polonais.

AMM

Ces articles pourraient aussi vous plaire :