Conférence Le prestige de Paris sur l’aristocratie polonaise
dans la première moitié du XIXe siècle

par Michel Figeacprofesseur d’Histoire Moderne à l’Université Bordeaux Montaigne et directeur du Centre d’études des mondes moderne et contemporain
Au travers de trois exemples (Potocki, Poniatowski, Czartoryski), Michel Figeac mettra en évidence l’attrait de Paris sur les magnats polonais. Bien antérieur à 1831, il fut accentué par l’insurrection. Le conférencier posera le problème des dépenses somptuaires au quotidien, car nous sommes là aux antipodes du pauvre hobereau popularisé par Balzac dans La cousine Bette. Leurs hôtels devinrent le cœur de sociabilités intellectuelles et festives franco-polonaises dont l’un des objectifs était justement d’aider leurs compatriotes dans le besoin.En savoir plus
Ces articles pourraient aussi vous plaire :