Cofondateur du groupe de rock polonais légendaire Maanam, Marek Jackowski est décédé chez lui, en Italie, samedi 18 mai, à l’âge de 66 ans.

Il nous quitte alors qu’il était en pleine création, travaillant sur un nouvel album solo, ayant posté samedi matin sur Facebook : « chers amis et correspondants, si je ne réponds pas, cela signifie que je travaille dans mon studio. Je me rattraperai dès que j’aurais un instant de libre. En attendant, je vous souhaite à tous un agréable weekend au soleil ».

maanam3

Maanam

 Jackowski est un de ceux qui sont tombés dans le rock’n roll dans le milieu des années soixante, après avoir écouté le fameux titre Satisfaction des Rolling Stones à la radio.
Etudiant la langue anglaise à l’Université de Lodz puis à l’Université Jaggelonski à Cracovie, il décide en parfait autodidacte d’apprendre seul à jouer la célèbre chanson des Rolling Stones.

zmarl_marek_jackowski_zalozyciel_grupy_202408

Marek Jackowski

09a30ea2-27e7-42da-addb-f0e97f407c78

 

Débute alors sa passion pour la musique. A Cracovie, il collabore avec différents groupes : Anawa, Osjan
En 1975, il fonde avec Milo Kurtis, le groupe de rock Maanam, qui le rendra célèbre, dans lequel il compose la plupart des morceaux.

Le groupe commence par jouer une musique énergique, post-punk centrée autour de la guitare, puis passe à un style de rock plus mélodieux, et tout aussi accrocheur.
La chanteuse leader du groupe, Kora (Olga Jackowska), épouse de Jackowski, devient alors une des figures iconiques de la Pologne des années 80, célèbre pour ses acrobaties vocales.

635047478680296868

Kora et Marek Jackowski

22387_b

Kora

 Kora quitte Jackowski et le groupe dans le courant des années 80, et Maanam est dissout.
Cependant lorsque la Chape de Plomb cède en 1989, le groupe se retrouve à nouveau dans une effervescence commune de créativité. En parallèle, Marek Jackowski sort deux albums solos No1 en 1994 et Fale Dunaju en 1995, puis une compilation en 2002 Zlota Kolekcja.

Les morceaux rentrés dans le répertoire des grands classiques de la musique polonaise sont Oprócz błękitnego nieba et Eksplozja.

Il joue son dernier concert le 17 mars 2013 aux côtés du groupe Plateau, en tant qu’invité d’honneur.
Jackowski laisse derrière lui sa deuxième épouse Ewa et leurs 3 filles, ainsi que son fils Mateusz, issu de son premier mariage.

Hommage à une légende qui aura marqué l’histoire du rock polonais

                                                                                                L.D-S

maanam

Maanam

Ces articles pourraient aussi vous plaire :