Un très grand merci à Mateusz Sikora pour son document d’analyse portant sur “L’indépendance énergétique de la Pologne avec l’inauguration du Terminal LNG à Świnoujście“.

 

Quelles sont nos conclusions ?

  • Terminal méthanier GNL à Świnoujście représente forcément un point majeur pour la sécurité énergétique de la Pologne permettant de diversifier les sources d’approvisionnement du gaz naturel. Presque 10 ans après la prise de décision, le terminal devrait être commercialement ouvert en juin 2016.
  • 5 mld m3 du GNL par an avec la possibilité (projet) d’augmentation de la capacité vers 8 mld m3 du GNL par an permettront à la Pologne de diminuer sa dépendance au gaz russe. Ces volumes donnent à la Pologne la possibilité d’importer du GNL du Moyen- Orient ou des États-Unis et améliorent la position énergétique de la Pologne. Néanmoins, l’analyse de la situation du GNL américain ne permet de livraison en Pologne. De plus, le changement/rachat des capacités déjà réservées aux États-Unis peut être difficile pour PGNiG, Orlen, Lotos ou même pour les groupes européens dont EDF, ENGIE, BP ou Endesa.
  • Malheureusement, actuellement le prix de GNL n’est pas compétitif en Europe et la destination préférée du GNL reste toujours l’Asie (surtout le Japon). La situation peut bien évidemment changer avec le redémarrage des centrales nucléaires au Japon.
  • Les coûts de regazéification présentés dans notre analyse montrent que le GNL importé en Pologne devient plus cher que le gaz qui peut être importé par gazoducs. Cependant l’augmentation des livraisons et des sociétés achetant le gaz pourraient diminuer ces coûts. Jusqu’à présent le GNL polonais se présente en tant qu’une option plus chère pour l’économie et l’industrie en Pologne.
  • La Pologne n’a toujours pas commencé à renégocier le contrat Yamal qui prend la fin en 2022. Il ne faut pas oublier que Moscou envisage même la fermeture de gazoduc Yamal. Cependant, le terminal méthanier de GNL à Świnoujście améliore la position de la Pologne dans les négociations futures.

Télécharger (PDF, 910KB)

 

 

Ces articles pourraient aussi vous plaire :