Figure de proue du cinéma polonais depuis un demi-siècle, Andrzej Wajda, né en 1926, a fait découvrir l’histoire de son pays au public international. Fils d’un officier tué lors du massacre de Katyn en 1940, compagnon de route du syndicat Solidarnosc et élu en 1989 aux premières élections sénatoriales libres depuis la Seconde Guerre mondiale, il s’est imposé comme un gardien de la mémoire nationale. Ses fresques d’une grande intensité visuelle ont été saluées par la critique, en particulier française : Ils aimaient la vie, hommage aux insurgés de Varsovie, a obtenu le Prix du Jury au Festival de Cannes en 1957 ; Danton, double évocation de la Terreur révolutionnaire et de la Pologne de 1982, le César du Meilleur Réalisateur en 1983 et le Prix Louis-Delluc en 1982 ; L’homme de fer, qui met en scène la grève aux chantiers navals de Gdansk et l’essor du syndicat Solidarnosc, a reçu la Palme d’Or du Festival de Cannes en 1981. Dans un film dont la sortie est prévue en 2013, Andrzej Wajda retrace aujourd’hui le parcours du leader syndical Lech Walesa, son bras de fer avec le pouvoir, et son accession à la présidence de la République en 1990. Tout en soulignant les liens entre les deux grandes figures historiques – le leader ouvrier incarne son propre rôle dans L’homme de fer, et c’est lui qui a convaincu le cinéaste de se présenter aux élections de 1989 -, la documentariste Anja Krug-Metzinger nous fait pénétrer au coeur de l’oeuvre d’Andrzej Wajda, acteur et témoin majeur de l’histoire polonaise contemporaine.

(Allemagne, 2012, 52mn)
Date de première diffusion : Mer., 6 févr. 2013, 23h43
Date(s) de rediffusion : Mardi, 26 février 2013, 03h30

Thèmes : Arts, Cultures & Spectacles, Documentaire, Cinéma & Fiction
Tags : Andrzej Wajda, réalisateur, cinéma, oscar, Pologne, communisme, Lech Walesa, Solidarnosc


Source: http://videos.arte.tv

Ces articles pourraient aussi vous plaire :