Vous qui avez aimé sa Fugue polonaise et Le Roman de la Pologne, vous allez sans doute dévorer son nouveau livre sur l’étonnant destin de la fille de Staline La malédiction de Svetlana qui vient paraitre aux éditions Albin Michel.

beataBeata de Robien nous présente l’histoire d’une femme qui toute sa vie a dû lutter avec les démons du passé. Une victime de plus de Staline ou pur produit de son système ? Elle a été sa prisonnière, même si le Goulag lui a été épargné.

Dès sa tendre enfance, elle figurait « dans l’Histoire ». À travers sa vie défile la grande histoire, celle de la Russie sous la dictature stalinienne. Pendant qu’autour d’elle se déroule une tragédie à l’échelle historique, elle est élevée comme une reine mais coupée de la réalité du monde.

Tous les ingrédients habituels d’une formidable saga sont réunis : famille, amour, mariage, mais aussi la guerre, la cruauté, les trahisons, les déportations. Svetlana Staline accumulera une suite d’échecs. Plusieurs maris, plusieurs amants, plusieurs pays où elle cherchera le refuge sans jamais trouver le bonheur ni la paix. Partout elle portera la marque infâme de son père.

rihanna red carpet dressesBeata de Robien a eu accès aux archives en plusieurs langues : soviétiques, suisses, américaines, polonaises, correspondance, témoignages – documents disponibles seulement depuis sa mort en 2011.

Revue de Presse

« Biographie brillante d’un long cauchemar. » /Valeurs Actuelles/

 « Beata de Robien retrace le destin de la fille de Staline dans un mélange saisissant de sensibilité et de précision historique nourrie de documents déclassifiés par la CIA et le FBI. » /Figaro Magazine/

 « Beata de Robien raconte la vie tragique mais extraordinaire de la fille d’un dictateur. » /Point de Vue/

 « Cette biographie de Beata de Robien se lit comme un roman tant les rebondissements abondent dans ce récit édifiant remarquablement écrit et documenté. » /Télépro – Bélgique /

 Ce qu’en pensent les lecteurs

« Je n’ai pas pu lâcher ce livre dès le début jusqu’à la dernière page tant l’histoire de la fille de Staline est passionnante. Le portrait que dresse Beata de Robien est très vivant, tout agrémenté d’humour malgré l’austérité du sujet. J’ai déjà remarqué cette “marque de fabrique” de cet auteur dont j’ai lu le livre précédent Fugue polonaise, inoubliable. » /fnac.com/

« Une biographie sobre, juste, sans parti-pris, mais écrit avec une profonde érudition et qui contribue à une meilleure connaissance de l’histoire du XXème siècle. » /J.A/

« Une biographie très instructive, très documentée. Fascinant portrait d’une femme qui a refusé la tyrannie du système communiste et malgré les privilèges a préféré une vie d’errance dans un Occident qu’elle ne comprend pas. » /M.H.L/

« Passionnant et instructif ! Comme ses précédents livres. Beata de Robien nous fait découvrir cette partie Est de l’Europe et son tempérament. » /Amazon.com/

« Un livre qu’on ne peut refermer sans penser encore à Svetlana, personnage contrasté, torturé qui n’a pas pu contourner son destin » /amazon.com/

Une rencontre avec Beata de Robien aura lieu jeudi 12 janvier 2017 à 19 h à la Bibliothèque polonaise, l’île Saint-Louis.

Le week-end 27-29 janvier 2017, Beata de Robien présentera son livre au Festival de la Biographie à Nîmes.

 

 

Ces articles pourraient aussi vous plaire :