La Pologne était à l’honneur à Lille les 4, 5 et 6 octobre derniers avec un week-end de célébrations organisé par la Ville de Lille pour fêter l’officialisation de son jumelage avec la ville de Wrocław.

 

Lille et Wrocław, officiellement villes jumelles!

 De nombreuses manifestations avaient lieu tout au cours du week-end, qui a commencé vendredi 4 octobre avec la signature officielle du jumelage par Martine Aubry, Maire de Lille, et Rafal Dutkiewicz, Maire de Wroclaw, à l’Hôtel de Ville, devant des Lillois venus nombreux et la Polonia du Nord – Pas de Calais. Etaient par ailleurs présents Tomasz Orłowski, Ambassadeur de Pologne en France, et le Consul de Pologne, Jarosław Horak. La cérémonie a été l’occasion pour M. Orłowski d’annoncer officiellement la nomination d’Henri Dudzinski au titre de Consul honoraire de Pologne à Lille. Cette nomination était très attendue après la fermeture du Consulat de Pologne à Lille en juin dernier.

Rafał Dutkiewicz, Maire de Wroclaw (photo : Michel Leclerc pour l’APGEF)

Rafał Dutkiewicz, Maire de Wroclaw (photo : Michel Leclerc pour l’APGEF)

Signature de l’accord de jumelage (photo : Michel Leclerc pour l’APGEF)

Signature de l’accord de jumelage par les deux maires en présence de l’Ambassadeur de Pologne en France, M. Orlowski, et des élus de Lille et Wroclaw (photo : Michel Leclerc pour l’APGEF)

Une délégation de Wrocław était venue spécialement pour l’occasion et a participé à l’ensemble du week-end. Elle était notamment composée de Jacek Ossowski, président du Conseil municipal de Wrocław, Jarosław Obremski, Sénateur, Andrzej Łoś, élu du Conseil régional de Basse-Silésie, ainsi qu’une délégation de BFImpart 2016 (Bureau en charge de l’organisation de Wro2016) emmenée par son directeur, Krzystof Maj, et de nombreux journalistes. Etaient aussi présents Norman Davies et Roger Moorhouse, historiens britanniques mondialement renommés et auteurs de Microcosme : Portrait d’une ville d’Europe centrale, un ouvrage sur l’histoire de Wrocław à travers les siècles. Ces derniers ont profité du week-end pour présenter leur livre, sorti le 3 octobre dernier en version française aux éditions La Contre Allée, grâce au soutien des villes de Lille et de Wrocław.

1ER_COUV-MICROCOSME

 

La journée s’est poursuivie par le vernissage de l’exposition « Skin/Skóra » à la Maison de la Photographie, réalisée en partenariat avec la célèbre galerie BWA de Wrocław, en présence des maires des deux villes et de plusieurs élus, d’une importante délégation de BWA et de certains des artistes ayant participé à la réalisation de l’exposition.

Exposition à la Maison de la Photographie (Photo : Ville de Lille)

Exposition “Skin” à la Maison de la Photographie (Photo : Ville de Lille)

Enfin, vendredi soir avait lieu une soirée culturelle au Cinéma l’Univers, à l’initiative de l’association Interphaz, dans le cadre de son festival D’ Est en Est. Plusieurs écrivains et illustrateurs lillois et polonais ont présenté le résultat de leurs résidences d’artistes croisées entre Lille et Wrocław. Par ailleurs,  le public a pu découvrir deux films polonais,  Pologne, chronique d’un retour oublié d’Allan Wisniewski et Villes de rencontres, Paysage culturel de Wrocław, d’Elzbieta Sitek et Piotr Załuski.

Soirée ciné-débat à l’Univers (photo : M

Soirée ciné-débat à l’Univers (photo : Michel Leclerc pour l’APGEF)

 

Journée culturelle à la gare Saint Sauveur

 Samedi, différentes manifestations étaient organisées à la gare Saint Sauveur. La journée a commencé avec le vernissage de l’exposition de l’association Histoire de savoirs « Lille-Wrocław : une aventure européenne », réalisée par 18 jeunes Français et Polonais suite à leurs séjours respectifs à Lille et à Wrocław (NB: l’exposition reste visible gratuitement jusqu’au 20 octobre et sera présentée à Wrocław courant 2014).

Exposition « Lille-Wroclaw : une aventure européenne » (photo : Michel Leclerc pour l’APGEF)

Exposition « Lille-Wroclaw : une aventure européenne »  (photo : Michel Leclerc pour l’APGEF)

 

Gare Saint Sauveur (photo : Michel Leclerc pour l’APGEF)

Gare Saint Sauveur (photo : Michel Leclerc pour l’APGEF)

L’après-midi, la journée a continué au cinéma de Saint Sauveur avec une conférence de l’historien Norman Davies, venu parler de Microcosme devant une salle comble, puis deux tables rondes consécutives ont réuni de nombreux experts français et polonais. Ils sont intervenus sur le thème des histoires croisées de Lille et de Wrocław, villes transfrontalières passées du statut de villes libres à la Libération au statut de grandes métropoles européennes et capitales européennes de la culture (comme Lille en 2004, Wrocław sera Capitale européenne en 2016).

Norman Davies venu présenter Microcosme (photo : Michel Leclerc pour l’APGEF)

Norman Davies venu présenter Microcosme (photo : Michel Leclerc pour l’APGEF)

Table ronde « Lille-Wroclaw : une histoire riche d’avenir » (photo : Michel Leclerc pour l’APGEF)

Table ronde « Lille-Wroclaw : une histoire riche d’avenir » (photo : Michel Leclerc pour l’APGEF)

Tout au long de l’après-midi, ces conférences ont été entrecoupées par des performances musicales du groupe de folk franco-polonais Karolina y Noemie y Salim, ainsi que par les étudiants de l’école d’arts dramatiques de Lille (EPSAD), qui ont joué plusieurs extraits de la pièce Transfer ! du dramaturge polonais Jan Klata. L’association Lektura a également animé des ateliers pour enfants pour faire découvrir la culture polonaise aux plus petits à travers des ateliers linguistiques, musicaux, de contes ou encore d’arts plastiques.

Atelier de contes polonais (photo : Michel Leclerc pour l’APGEF)

Atelier de contes polonais (photo : Michel Leclerc pour l’APGEF)

 

Atelier photo (photo : Michel Leclerc pour l’APGEF)

Atelier photo (photo : Michel Leclerc pour l’APGEF)

 

Atelier musique et chant  (photo : Michel Leclerc pour l’APGEF)

Atelier musique et chant (photo : Michel Leclerc pour l’APGEF)

Samedi soir, direction la salle des fêtes de Fives pour un bal « transborder » consacré à la Pologne, organisé par l’association RIF. L’occasion de déguster quelques spécialités polonaises et de s’exercer aux danses traditionnelles polonaises, mais aussi de découvrir plusieurs performances musicales. Tout d’abord Routes & Roots, collectif français, polonais et belge qui jouait ensemble pour la toute première fois. Puis Me, Myself and I , célèbre groupe de Wrocław qui s’était fait connaître grâce à sa participation à l’émission de télé « Mam Talent ». Enfin la soirée s’est conclue par le concert de KDMS, composé du talentueux producteur polonais Max Skiba et de la chanteuse londonienne Kathy Diamond.

Bal transborder à Fives (photo : RIF)

Bal transborder à Fives (photo : RIF)

Dimanche après-midi, rendez-vous était donné à Saint Sauveur par Routes & Roots pour un nouveau concert devant une foule venue nombreuse et sous un magnifique soleil.

IMG_4088

Concert « Roots & Routes » à Saint Sauveur (photos : Michel Leclerc pour l’APGEF)

 

IMG_4091

 

Un week-end donc riche en émotions et en évènements !

Ces articles pourraient aussi vous plaire :
Tagged with: