Agnieszka Holland nous fait décoller pour de nouveaux horizons en signant les deux premiers épisodes de la nouvelle série “The First”. On y retrouve l’excellent Sean Penn pour son premier rôle principal dans une série, un astronaute chargé d’organiser la première mission sur Mars pour le compte de la NASA. Conçue par les créateurs de “House of cards”, nous recommandons “The First” à tous les fans de The Three of Life, SpaceX et autres Gravity..

Née à Varsovie, Agnieszka est la fille de deux journalistes de renoms, Irena Rybczyńska qui est catholique et Henryk Holland qui est Juif. Ce dernier, membre du Parti Communiste polonais, a écrit des articles contre l’Armia Krajowa. Il est mort dans des circonstances non déterminées alors qu’Agnieszka a 13 ans. Sa mère, quant à elle, participe à l’Insurrection de Varsovie en 1944 et au Polskie Państwo Podziemne. N’étant pas Juive elle-même, Agnieszka se trouve pour autant très marquée par son héritage judaïque et le passé politique turbulent de sa famille.

De santé fragile, elle passe son enfance à écrire, dessiner et créer de mini-scénarios avec d’autres enfants. Après des études de cinéma à l’école Famu de Prague, Agnieszka Holland commence sa carrière en assistant les réalisateurs Krzysztof Zanussi pour notamment Illuminacja et Andrzej Wajda pour le film Danton.

Par la suite, elle tourne de nombreux et célèbres longs métrages dont Acteurs Provinciaux, primé à Cannes en 1980. En 1981, elle est en France, alors que la loi martiale vient d’être prononcée en Pologne. Informée qu’elle ne peut plus revenir dans son pays, il lui est impossible de voir sa fille, restée là-bas, pendant plus de 8 mois. Dès lors, elle cherche à se recréer une vie à l’étranger, en écrivant des scénarios pour des compatriotes exilés comme elle, dont Wajda, tout en développant ces propres projets avec des entreprises de production d’Europe de l’Ouest. Elle reçoit notamment l’Académie Award du meilleur film étranger pour Angry Harvest, une production germanique mettant en scène le destin d’une femme juive essayant d’échapper à la Deuxième Guerre Mondiale.

Son film le plus connu est Europa Europa, basé sur la biographie de Solomon Perel, un adolescent juif qui s’échappe d’Allemagne pour rejoindre la Pologne puis la partie de la Pologne occupée par les soviétiques alors que la guerre éclate. Fait prisonnier en 1941, il parvient à convaincre un soldat allemand qu’il est lui-même allemand et se retrouve enrôlé dans l’armée d’Hitler. Nommé pour l’Oscar 1992 du meilleur scénario adapté et récompensé par un Golden Globe, ce film marque la carrière d’Agnieszka comme un de ses plus grands succès.

Elle collabore par la suite au film Bleu de la trilogie Bleu, Blanc, Rouge de Kieslowski, en 2003 elle devient membre du jury du 25ème Festival du Film International de Moscou et son film Sous la ville est nommé pour l’Oscar 2012 du meilleur film étranger.

En parallèle, elle réalise certains épisodes des séries de David Simon, The Wire et Treme, puis de la version américaine de The Killing avant de se voir confier la création de la première mini-série de HBO Europe, Burning Bush, relatant l’histoire de Jan Palach, s’étant immolé en 1969 afin de protester contre la « normalisation » suite à la signature du Pacte de Varsovie de 1968.

Derniers articles :

5 juin à 14h – L’APGEF participe au Solstice Centralien Supélec « Les enjeux de l’éducation »

Solstice Centralien Supélec« Les enjeux de l’éducation » Date  : 05/06/2014 de 8h45 à 19h30Lieu  : En ligne ainsi que sur le Campus de l’Ecole...

France Culture, Répliques – De Gaulle revisité

On fêtera, en 2020, le 130° anniversaire de la naissance du Général de Gaulle, le 50° anniversaire de sa mort et le 80° anniversaire de l'Appel du...

Le programme de la SHLP/BPP pour l’année 2020 est disponible

Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous informer que le programme de la Société Historique et Littéraire Polonaise / Bibliothèque Polonaise...

Nous vous souhaitons de très belles fêtes de fin d’année

Nous vous souhaitons de très belles et heureuses fêtes de fin d’année. Cette année, c’est avec une nouvelle carte que nous voulions vous souhaiter,...

16.12.19 – L’affolement du monde : perspectives géopolitiques. Thomas GOMART Directeur de l’Institut français des relations internationales

L'affolement du monde : perspectives géopolitiques. Thomas GOMART Directeur de l'Institut français des relations internationales INSCRIVEZ-VOUS...

Google Trends Pologne :

Réseaux sociaux :

Tous les mois, une occasion de rencontre en France ou en Pologne. Restons en contact !

Devenez membre à part entière de notre réseau et soutenez notre développement

Manifeste étudiant pour un réveil écologique: se renseigner et s'engager !

 

Quelques autres articles à découvrir :

Le Triangle de Weimar : 25 ans d’échanges

Le Triangle de Weimar vient de fêter son 25ème anniversaire, un fait passé inaperçu dans les trois pays concernés : France, Allemagne, Pologne. Le 28 et 29 Août, dans la ville de Weimar où fût signé...

Quelle(s) Histoire(s) commune(s) pour une Europe pour tous ?

INVITATION Atelier participatif – Jeudi 15 mai 2014 Quelle(s) Histoire(s) commune(s) pour une Europe pour tous ? Citoyennes et citoyens européens, venez vous exprimer, échanger, rencontrer et vivre...

Connexion France-Pologne #17, Janvier 2016

Connexion France-Pologne, la lettre d'information éditée par le Club France en Pologne et l'APGEF [gview...

Au Vif du Sujet #7 – Professeur Grzegorz Kołodko

Pour le 7ème épisode de sa série « Au Vif du Sujet », l’APGEF a l’honneur de recevoir Prof. Grzegorz Kołodko. Diplômé de l’École des hautes études commerciales de Varsovie (Szkoła Główna Handlowa w...

6.07.14 à La Nef – Kartoteka (T. Różewicz), pièce en polonais proposée par l’atelier de théâtre APGEF

Nous avons un grand plaisir de vous inviter à la présentation des travaux de fin d’année de notre atelier de théâtre APGEF dirigé cette année par Maya Saraczynska. Basé sur l’un des plus grands...
Share This